Recherche et innovations en Franche-Comté

La recherche et l'innovation ont pour vocation de faire progresser les connaissances sur les cancers, de permettre le développement de nouveaux traitements et d'améliorer la prise en charge des patients. Cela se traduit depuis plusieurs années par la baisse régulière de la mortalité par cancer en France avec 148 000 décès en 2012.

La mortalité par cancer reste malgré tout la 1ere cause de mortalité en France, raison pour laquelle l'IRFC s'investit toujours plus dans la recherche.

Cette recherche s'articule autour de  la recherche fondamentale, qui a pour objectif de mieux comprendre les mécanismes de développement (oncogénèse) et de progression des cancers ainsi que leurs mécanismes de résistance aux traitements. Cette compréhension de plus en plus fine de ces mécanismes à l'échelle moléculaire permet de développer des traitements qui ciblent toujours mieux la maladie : les traitements gagnent en efficacité et en tolérance.

 

La recherche clinique effectuée au sein des services de soins est coordonnée par une équipe spécialisée comprenant médecins, assistants de recherche clinique et infirmiers.

Elles permet d'évaluer l'efficacité et la tolérance de nouveaux médicaments ou de nouvelles associations de médicaments aux travers d'études appelées essais thérapeutiques. Elle évalue également de nouveaux examens, à visée diagnostique par exemple ou de nouvelles stratégies thérapeutiques (nouvelles séquences de traitement associant parfois chirurgie - chimiothérapie - radiothérapie).

La participation aux études de recherche clinique permet également la constitution de collections biologiques (sang, tumeurs, plasma) permettant à nos équipes de mieux comprendre le pronostic des patients, de mieux prédire l’efficacité et la toxicité des traitements. L’élaboration des collections biologiques permet également aux chercheurs biologistes de disposer d’un matériel favorisant l’avènement de leurs travaux et le transfert des connaissances scientifiques dans le domaine médical.

L'Unité de Méthodologie et de Qualité de Vie en Cancérologie (UMQVC) est rattachée au pôle de cancérologie du CHU de Besançon, à l'Institut régional fédératif du cancer (IRFC) et à l'EA 3181 “Carcinogénèse épithéliale : facteurs prédictifs et pronostiques ” de l'université de Franche-Comté. L'UMQVC  est associée à cette activité de recherche clinique pour une recherche dédiée à la qualité de vie des patients qui permet de mieux comprendre comment analyser ce paramètre.

Dans tous les cas le consentement du patient doit être obtenu avant de participer à une étude clinique. Les essais therapeutiques permettent aux patients d'accéder précocément  à des traitements innovants et adaptés à leur pathologie.

Sous l'impulsion des plans cancer, différentes mesures ont permis de développer la recherche clinique. En Franche-Comté, l'IRFC a mis en place une équipe régionale de recherche clinique en collaboration avec les centres hospitaliers. Cette équipe est coordonnée par le Dr Laura Mansi et par Mr Gilles Nallet.

 

Il s'agit d'une experience unique en France permettant à toujours plus de patients d'accéder à l'innovation therapeutique et de participer à des essais thérapeutiques. Aujourd'hui la recherche clinique se concentre au niveau du CHU de Besançon et de l'Hôpital Nord Franche-Comté et inclut des patients de toute la région.

 

En pratique, quelque soit le centre où est pris en charge le patient, il pourra à certaines étapes de sa prise en charge lui être proposé de participer à un essai thérapeutique. S'il souhaite y participer il faudra alors, le temps de l'étude, que le patient soit pris en charge sur l'un des 2 centres référents, soit le CHU de Besançon soit le Centre Hospitalier Nord Franche Comté.

 

Le site internet de l'IRFC propose aux patients d'avoir connaissance en temps réel des essais cliniques disponibles sur leur région.